Le Foyer des Sourds de Liège, également connu sous le nom de “Les Mains Ardentes”, est une association sans but lucratif qui a été créée en 1864 pour répondre aux besoins des personnes sourdes et malentendantes de la région de Liège.

Cette organisation a été fondée par Sébastien Gathy et Louis Souheur, à la demande de Joseph Henrion, le premier professeur sourd à l’IRHOV.

En 1908, un bâtiment situé Rue Waleffe a été donné aux personnes sourdes et malentendantes par Armand Dresse, ce qui en a fait la première maison de sourds d’Europe.

En 1983, l’organisation s’est officiellement définie en association sans but lucratif sous le nom de “SUR’Cité“, et en 1984, le C.L.L.G (Centre Liégeois du Langage Gestuel) a été créé par Léon Pirlet, Josip Radnic et Patrick Valgaert pour offrir des services d’interprétation en langue des signes. Le C.L.L.G a été dissous en 2005.

En 1999, un Centre de Formation pour Sourds a été créé pour promouvoir l’éducation et l’inclusion des personnes sourdes.

En 2019, l’organisation a changé de nom pour devenir “Les Mains Ardentes” et a rénové le bâtiment pour améliorer les services proposés.

Les Mains Ardentes est fier de son histoire et de ses accomplissements, et continue de travailler pour promouvoir l’inclusion et les droits des personnes sourdes en Belgique francophone.

1894

Sebastien GATHY (2) 2

1908

Armand DRESSE (2) 2

1983

Capture d’écran 2021-03-31 à 11.46.04

1999

Capture d’écran 2021-03-31 à 13.27.10

2019

img-mainsardentes

Voiri aussi : Abbé de l’Épée, une personnalité importante dans le monde des sourds.